Explications sur le régime paléo

Controversé, le régime paléo gagne sa place parmi les régimes les plus populaires grâce à son action rapide. Favorisant une perte de poids en un temps record, cette méthode a séduit les célébrités avant d’être adoptée par les consommateurs lambda. Comment fonctionne-t-il ? C’est ce que je vous explique dans cet article.

Redonner leur place aux aliments crus

régime paléoLe régime paléo base tout son fonctionnement sur l’absorption d’aliments crus. En effet, cette méthode d’amaigrissement a pour vocation de nous réconcilier avec le mode d’alimentation de nos ancêtres. Il n’est cependant pas question de supprimer intégralement les plats nécessitant cuisson ! Pour que la technique soit efficace, tout ce qui est cru doit être prioritaire ! Les fruits, tout comme certains légumes viendront ainsi composer la plupart de vos assiettes.

Quels sont les objectifs du régime paléo ?

Si la perte de poids est bien entendu l’objectif principal de ce régime, il aura aussi pour avantage d’améliorer considérablement votre état de santé. Il est aussi étonnant de voir que le régime paléo est préconisé pour mieux gérer la fatigue, dans la mesure où la liste des aliments autorisés reste très restreinte, contrairement au régime Dukan. Je rappelle également que cette alternative minceur est recommandée par plusieurs entités médicales pour prévenir des maladies telles que l’obésité ou l’hypertension.

Quels sont les aliments autorisés ?

aliments régime paléoLa liste des aliments que vous pouvez manger sans risques est plutôt courte ; ce qui limite le choix de vos plats. Les viandes maigres, certaines viandes blanches, les noix, les fruits de mer, ainsi que les œufs sont à prendre en quantité, tout comme les fruits et les légumes. Ces derniers doivent toutefois être pauvres en amidon. Les produits laitiers, les produits transformés, les légumineuses et autres céréales sont quant à eux supprimés entièrement de l’alimentation.